05 avril 2018

Sauvée par le gong…mais rattrapée par la patrouille !

Dans un précédent billet, intitulé « Pourvu que la mine d’or  dure… » j’avais mis en exergue le fait que les finances municipales semblaient retrouver pour 2018 un petit bol d’air, mais pas très pérenne, dépendant largement de décisions redistributives de la CAD  et donnant un peu le sentiment que la commune « était sous perfusion financière » Un psychodrame a été évité de peu au conseil communautaire de la CAD de vendredi 30 mars, si on en croit la Voix du Nord du dimanche 1er avril : un maire a... [Lire la suite]