24 juillet 2018

La démocratie "déjouée"

Cette semaine post Fête Nationale, impossible d’écouter la radio, regarder la télévision ou lire un journal sans tomber sur une surenchère de superlatifs tournant autour d’un prétendu « Scandale d’Etat » voire un « Macrongate » si on s’en réfère au chef de la France Insoumise qui excelle toujours aux superlatifs. Le motif : un gros bras qui navigue dans les services d’ordre politique de Gauche, s’est laissé aller à malmener des manifestants en marge du défilé syndical du 1er mai, ce qui est déjà... [Lire la suite]