24 septembre 2019

« Franchement, tout ce souk pour ça ! »

Rappel des faits : Tout en bénéficiant pleinement de la présomption d’innocence, plusieurs cadres et élus de La France Insoumise sont sous le coup de deux enquêtes préliminaires concernant les comptes de la campagne présidentielle de 2017 de Jean-Luc Mélenchon ainsi que des soupçons d’emplois fictifs d’assistants parlementaires au parlement européen. Ces enquêtes ne sont pas exclusives à La France Insoumise puisque la dernière campagne électorale de Nicolas Sarkozy suscite également des questions et que Marine Le Pen et son... [Lire la suite]