L'édition de Douai de la Voix du Nord du dimanche 15 mars fait un focus sur le programme des candidats de la liste Union pour le Nord du canton d'Orchies.

Sans s'appesantir outre mesure sur la vacuité des propositions des candidats, relevons quand même : Monsieur Jean-Luc Detavernier se revendique comme conseiller général sortant, élus trois fois. Il énonce sans beaucoup de conviction : " Il y a des dépenses somptuaires à gérer autrement. Il faut peut-être réorganiser les choses. Dans un tel budget, il y a fatalement des économies à faire »,

Monsieur le Conseiller Général sortant où étiez-vous lors des votes des budgets du Conseil Général depuis trois mandats ? Vous en êtes encore à supposer qu'il y a des dépenses qui ne se justifient pas et que fatalement, vous saurez les débusquer si on vous confie un nouveau mandat ?

Mais le pire n'est pas là. A propos de sa colistière remplaçante,  le journaliste relève le propos suivant :  Cassandra Zabinski, étudiante flinoise "un peu notre mouche du coche", sourit Jean-Luc Detavernier .

L'expression "Mouche du coche" désigne quelqu'un qui s'agite beaucoup sans rendre de réels services ou qui est empressé inutilement ! La perception de Mlle Zabinski par le candidat titulaire est loin d'être flatteuse !

Dans un précédent billet j'avais souligné toute ma sympathie envers ces jeunes qui se lancent en apprentissage dans le bain de la démocratie locale (Mlle Zabinski pour l'Union pour le Nord, auquel j'ajoute M Bayart pour le Parti Communiste ainsi que M Fauveau et Mme Leclerc pour Debout la France)

Je trouve les paroles de M. Detavernier pour le moins déplacées !

Aurait-il tenu les mêmes si son jeune remplaçant avait été masculin ?